pOMPélop

Laetitia Duroux

Le petit négrat

Route de Lessac

16500 Confolens

France

CONTACT

pompelop86@gmail.com

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

© & images by Pompélop| ALL RIGHTS RESERVED| 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le cuir aniline (ou pleine fleur) est un rendu particulier issu d’un traitement spécial du cuir. Il fait partie des différentes catégories de finissages (aniline, semi-aniline et pigmenté). Il est le cuir le plus agréable à porter et à voir. Cependant, son entretien est délicat et demande de la minutie.

 

Le cuir pleine fleur est très sensible à l’eau. Pour cause, la texture est poreuse et absorbera le liquide au moindre contact, créant une tâche sombre. Pour éviter cela, vous pouvez utiliser un spray imperméabilisant. Ainsi, les produits d’entretien que vous utiliserez ne contiendront que peu (voire pas) d’eau.

Vous pouvez vous munir de lotions et de crèmes spécifiques. Vous les trouverez dans les magasins spécialisés ou sur Internet. De même, vous devrez vous équiper d’applicateurs doux (chiffons, éponges).

Pour nourrir le cuir et pour conserver toute sa souplesse, cirez-le ou graissez-le de façon régulière à l’aide d’une crème nourrissante pour cuir ou à l’aide d’une huile de pied de bœuf.

Pour ma part mon chouchou est cette crème savon "FIEBINGS" saddle saop, disponible en différents coloris.

Elle nettoie, protège et nourris.

Elle s'emploie avec une éponge ou chiffon de coton humide en frottant sur le cuir. Ce savon permet de nettoyer le cuir en profondeur.

Après cette opération, la surface du cuir devient matte. Puis prendre un chiffon doux qui en frottant lui redonne un brillant exceptionnel. J'utilise aussi une brosse douce pour satiner la surface du cuir.

C'est magique et ça marche très bien sur les cuirs lisses anciens et même récents.

Choisissez la teinte en fonction de la couleur de votre cuir.

  • Jaune pour les cuirs de teinte beige et marron

  • Noir pour les cuirs de teinte noire

  • Blanche pour les cuirs de teintes claires ou toutes teintes.

Pour le nubuck un dépoussiérage du cuir à l’aide d’un aspirateur est conseillé.

Cette opération permet d’éliminer les poussières sèches qui se déposent au quotidien sur le nubuck.

 

Pour déloger correctement les salissures sèches, utilisez un embout ameublement avec brosse. Il apportera une action mécanique utile à un bon dépoussiérage en profondeur.

Tous les trimestres (à chaque changement de saison) :

 Nettoyage à l’aide d’une lotion de nettoyage.
Cette opération élimine les taches grasses, les salissures.

 Protéger  votre nubuck à l’aide d’un imperméabilisant anti tache puissant.

Protection hydrophobe, oléophobe, anti tache et anti décoloration lumière.

L’imprégnation du nubuck permet de limiter l’agression du revêtement en lui apportant un bon écran protecteur.
Pour maintenir une protection permanente sur le nubuck, il est conseillé de respecter au minimum un entretien préventif trimestriel afin de régénérer l’écran protecteur.

1/15